Samedi , 26 juillet 2014
[Test] Puppeteer – PS3

[Test] Puppeteer – PS3

Contexte "Puppeteer" signifie marionnettiste... On comprend dès le titre la cible de ce titre produit par Sony Japon. Sorti en octobre 2013, le jeu est là pour faire les derniers beaux jours de la PS3 avec un cœur de cible de 12 à 18 ans. Au vu des premières images, on comprend que le but ici est de faire dans le beau, le drôle, le divertissant : un théâtre de marionnettes sur PS3! La question évidente est : ce jeu est-il vraiment réservé aux plus jeunes d'entre nous ou vise-t-il un plus large public... C'est ce qu'on va regarder !…

Vue d'ensemble des tests

Graphismes :
Jouabilité :
Durée de vie :
Bande son :

A essayer !

Résumé : Le titre saura émerveiller les petits comme les grands grâce à une réalisation parfaite et une ambiance poétique digne des meilleurs spectacles de marionnettes!

80

Contexte

« Puppeteer » signifie marionnettiste… On comprend dès le titre la cible de ce titre produit par Sony Japon.
Sorti en octobre 2013, le jeu est là pour faire les derniers beaux jours de la PS3 avec un cœur de cible de 12 à 18 ans.
Au vu des premières images, on comprend que le but ici est de faire dans le beau, le drôle, le divertissant : un théâtre de marionnettes sur PS3!
La question évidente est : ce jeu est-il vraiment réservé aux plus jeunes d’entre nous ou vise-t-il un plus large public… C’est ce qu’on va regarder !
Puppeteer et ses ciseaux magiques

Puppeteer et ses ciseaux magiques

Réalisation

Le jeu est divisé en 7 actes et 21 scènes comme une vraie pièce de théâtre. Les premières impressions sont agréables, le décor est joli et on distingue les rideaux d’une vraie pièce de théâtre autour de l’écran.
L’ambiance est particulièrement soignée, les premiers rebondissements sont ponctués de « Ouh », « Wha », « Oh » et d’applaudissements… Vraiment, on se croirait devant un spectacle de marionnettes!
La voix-off et les musiques nous entraînent facilement dans le scénario (relativement classique) et nous poussent à avancer dans l’histoire.
Le pitch : « Le roi ours a envahi la lune et détrôné la reine de ses pouvoirs. En lui confisquant ses fragments de lune, il a acquis une puissance absolue sur l’astre! Vous incarnez Kutaro, un petit personnage courageux mais pas très doué pour l’aventure… qui, au fil des tableaux, acquerra de nouvelles capacités d’attaque. »
L’arme de Kutaro est un ciseau! C’est peu conventionnel mais cela amène des mouvements et des attaques originales.
Les cinématiques entre chaque acte sont particulièrement soignées

Les cinématiques entre chaque acte sont particulièrement soignées

Un jeu qui fait perdre la tête

Notre cher petit Kutaro perd la sienne dès le début de l’aventure.
Kutaro

Kutaro

Il lui faudra en trouver de nouvelles régulièrement pour venir à bout de toutes les épreuves qui l’attend!
Vous parcourez un enchaînement de scénettes assez simplistes où il faut résoudre soit une petite énigme, soit un passage plateforme classique, soit utiliser un pouvoir particulier amené par certaines têtes.
Vous aurez besoin de dénicher dans chaque tableau de nouvelles têtes aux pouvoirs surprenants afin de franchir certains passages!
puppeteer003
Pour cela il est possible de fouiller les décors en prenant le contrôle d’un second personnage qui vous accompagne durant toute l’aventure.
Rien de bien compliqué, certains éléments de décors bougent pour vous indiquer la présence de nouvelles têtes ou de pierres de lune.
Assez original pour un jeu de plateforme, il est possible d’y jouer à 2, le second joueur prendra donc le contrôle du personnage « accompagnant ».
Attention tout de même, la jouabilité du J2 est quand même assez limité, on se lassera rapidement de la recherche de nouvelles têtes!
Les commandes sont assez simplistes (du moins au départ) mais progressivement les pouvoirs et possibilités d’action de notre personnage évoluent et rendent  la jouabilité un peu plus complexe.
Sans être parfaite, on réussit grâce a cette progression à apprendre toutes les techniques possibles de notre petit Kutaro !

 Graphismes

C’est un des points forts du titre!
Visuellement, le jeu est très réussi, et on défile joyeusement de scène en scène avec des décors incroyables!

Des décors particulièrement soignés

Des décors particulièrement soignés

Certes le trait est enfantin et les personnages volontairement facettisés, le rendu général est très agréable et assez original!
Sur ce point on notera une ressemblance flatteuse avec une des licences phares de PlayStation : little big planet et son sacboy et une ambiance digne d’un univers à la Tim Burton!
A noter que le jeu peut être activé en 3D si vous possédez un téléviseur compatible. C’est un plus encore trop peu exploité par les jeux! J’apprécie particulièrement l’effort!
L’option donne un rendu plus immersif! A tester donc!

Cible de joueurs

jaquette-puppeteer-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1364933002Sans grandes raisons apparentes (hormis une partie du scénario qui peut choquer : des enfants « capturés » et transformés en marionnettes) le jeu est interdit au moins de 12 ans. Personnellement, je trouve la classification un peu sévère!
Cela devrait nuire à la vente du titre… Dans tous les cas, si vous hésitez à cause de ce point, sachez que les éléments « choquants » du titre sont traités avec beaucoup de tact et d’élégance.
Pas de sang ou de violence, les points sombres du scénario sont amenés subtilement.
Dommage!

Durée de vie

Le jeu est assez simple et se termine assez rapidement pour tous! Vous pouvez compter une dizaine d’heures pour arriver à la fin du jeu.
Cependant, il existe de nombreuses zones additionnelles accessibles uniquement avec certaines têtes de Kutaro ce qui vous obligera à rejouer plusieurs fois certains niveaux afin d’en percer tous les secrets!
Des compteurs d’âmes d’enfants à sauver dans chaque niveau sont également présents pour vous inviter à reprendre certains passages sur lesquels vous seriez passé à côté d’actions héroïques !

Conclusion

Puppeteer saura séduire les plus jeunes joueurs de la PlayStation3 sans aucune difficulté avec son univers amusant et ses personnages attachants!
Son côté plateforme sympathique en fait un concurrent intéressant des classiques du genre.
Son univers graphique et sonore particulièrement poétique saura faire retomber les autres en enfance pour apprécier l’aventure!
Dernier point intéressant, le jeu est disponible à un petit prix (entre 30 et 40€), à ce prix là, il rentre en bonne place pour finir sous le sapin à Noël :)

A propos de jeep